Il s’agit d’un processus mené par des citoyen(ne)s qui ont décidé d’agir ENSEMBLE pour que leur lieu de vie devienne plus agréable à vivre. Ce processus a pour but de sortir du modèle socio-économique actuel qui nous conduit vers un épuisement des énergies fossiles et vers des changements climatiques.

Les Initiatives de Transition visent à rassembler les citoyens et à développer des actions concrètes, créatives et conviviales afin de faire face positivement aux défis actuels de nos villes et de la planète. Le mouvement mondial de la Transition est né au Royaume-Uni en septembre 2006, sous l’impulsion de Rob Hopkins, dans la petite ville anglaise de Totnes.

On trouve plus de 4000 initiatives de transition à travers le monde, dans des contextes très différents: villes anglo-saxonnes, villages portugais, favelas au Brésil, etc

Voici comment se déroule la vie dans une initiative de transition. Au début, les personnes se rencontrent et apprennent à se connaître. Puis rapidement des projets concrets sont organisés autour de thèmes comme l’énergie, l’habitat, la nourriture, le transport, la culture, le bien être, l’éducation, etc. L’objectif est de réinventer notre manière de vivre en société… sans attendre que l’initiative vienne d’en haut! Tout citoyen peut décider de lancer une action ou projet et tout citoyen est invité à y participer.

Et la Transition en Belgique?

Le mouvement de Transition s’est bien installé en Belgique. Il y a des Initiatives à Bruxelles, en Flandre et en Wallonie. Sur le site du Réseau Transition,vous trouverez plus d’informations sur les initiatives qui s’auto-organisent autour du modèle de la transition à Bruxelles et en Wallonie. Vous y trouverez aussi toutes les informations nécessaires si vous souhaitez fonder une nouvelle initiative de transition. Pour plus d’information sur les initiatives en Flandre, vous pouvez aller sur le site de Transitie Vlaanderen.

Source :

Réseau Transition selon les termes de la licence Creative Commons BY-NC- SA.